Accueil > Vebego vitalise le travail et les soins

Travail Significatif chez Hago Zorg : améliorations à partir des collaborateurs

          

Hago Zorg est l’une des 13 entreprises Vebego qui participent à la recherche sur la satisfaction et l’engagement des employés Travail Significatif. Avec un score de satisfaction moyen de 7,6, Suzanne Wolsink, HR Business Partner de Hago Zorg, est également très satisfaite. Mais bien sûr, le résultat peut toujours être meilleur. Suzanne raconte comment Hago Zorg gère ça.

Le fait que nous avons maintenant un sondage uniforme pour toutes les entreprises de Vebego signifie que nous pouvons apprendre beaucoup plus les uns des autres

Avec une équipe de quatre collègues, Suzanne était à l’origine de Travail Significatif chez Hago Zorg. « Au sein de Vebego, nous avons mené beaucoup de recherches différentes parmi nos collaborateurs », explique Suzanne. « Le fait que nous ayons maintenant un sondage uniforme pour toutes les entreprises de Vebego signifie que nous pouvons apprendre beaucoup plus les uns des autres. » Travail Significatif commence par une étude quantitative sous la forme d’un questionnaire simple avec 22 énoncés. « Des énoncés que tout le monde comprend et qui donnent toujours une bonne image de la satisfaction et de l’engagement des collaborateurs à tous les niveaux. »

Stimuler la collaboration

La contribution au sondage se fait sur base volontaire, mais elle est encouragée. Cela signifie que le sondage doit parfois être adapté aux collaborateurs, explique Suzanne : « Travail Significatif est un outil en ligne, mais les nettoyeurs ne travaillent généralement pas avec un ordinateur. C’est pourquoi nous avons distribué le sondage sur papier, afin que les collaborateurs puissent le compléter par écrit. Le gestionnaire recueille les résultats dans une boîte aux lettres et s’assure qu’ils sont entrés anonymement, de sorte que les collaborateurs puissent s’exprimer librement. » Et cet objectif a été atteint avec succès. La première fois, le taux de participation était le 49 %. La deuxième fois, il était de 57 %.

Avec des sessions de feedback, nous pouvons cartographier les problèmes à un niveau détaillé

L’origine des problèmes

Il y a ensuite des séances de brainstorming avec les collaborateurs, sur la base des résultats de la recherche. Hago Zorg prend également en compte les points les plus importants dans les entretiens annuels. Suzanne explique pourquoi cette méthode fonctionne si bien : « Les réponses aux énoncés nous donnent un aperçu de la tendance. Dans quelle mesure les gens sont-ils satisfaits de leur relation avec leur manager, à quel point trouvent-ils leur travail utile ? Ce genre de chose. Avec les sessions de feedback, nous allons au fond des choses et nous pouvons tracer les problèmes à un niveau détaillé. » Deux points d’attention ont émergé de la recherche de Hago Zorg : le désir d’apprendre de nouvelles choses et le besoin de plus de temps pour bien accomplir les tâches.

Un regard frais peut également faire des merveilles pour l’efficacité

Le vent frais brise la routine

Selon Suzanne, ces points d’intérêt ne peuvent pas être résolus simplement : « Les prix sont sous pression et tout doit être aussi rapide et efficace que possible. » La pression au travail est grande. Les chances sont donc principalement de déplacer ou de changer les tâches et d’alléger le travail. « D’une part parce que cela rompt la routine : les gens apprennent de nouvelles tâches et s’impliquent davantage dans leur travail, car cela leur offre de nouveaux défis. D’autre part, un regard frais peut également faire des merveilles pour l’efficacité. Les gens qui sont trop occupés dans leur routine trouvent souvent leur travail moins amusant et le font avec moins d’enthousiasme - et donc plus lentement. »

Des solutions pratiques des collaborateurs

Des questions pratiques découlent souvent des séances de feedback avec les collaborateurs. L’objectif est de trouver des solutions concrètes pour les petits et grands problèmes. Suzanne explique : « Nos collaborateurs sur le terrain ont souvent les meilleures idées sur la façon de faire les choses plus intelligemment ou plus efficacement. Nous répondons à des questions telles que « qu’est-ce qui vous prend inutilement beaucoup de temps ? » et « de quoi avez-vous besoin pour mieux faire votre travail ? » C’est souvent de petites choses. Nous n’avons pas obtenu 7,6 pour rien : les gens sont généralement très satisfaits. »

Travail Significatif est un excellent outil pour parler à vos collaborateurs

Suzanne mentionne un exemple frappant sur le terrain : « À un endroit, les sols étaient recouverts d’un tapis épais. Les chariots de ménage ne passaient pas bien dessus. Avec un simple réglage des roues, ce problème a été résolu. Un autre exemple est que les collaborateurs pouvaient difficilement prendre des congés, parce qu'il n’y avait pas de remplaçants. Grâce au déploiement quotidien d’un flexworker, ce problème est maintenant résolu. » Pour Suzanne, les chiffres excellents ne sont pas le résultat le plus important de la recherche. « Travail Significatif est un excellent outil pour parler à vos collaborateurs. Ils sont entendus et peuvent réfléchir activement aux points à améliorer. Je suis sûre que cela nous fournira des perspectives précieuses - et des améliorations précieuses - dans les années à venir. »

Le Rapport annuel 2017 de Vebego International N.V. est établi en langue néerlandaise. Le présent document est une traduction en français. Malgré tout le soin apporté à la présente traduction, celle-ci n'est pas le document officiel. Aucun droit ne peut dès lors en être excipé.